Gourmetise

La gourmandise raffinée et assumée.

12 octobre 2009

De retour du salon Gourmet & Wine Selection

Pour la première édition, la semaine dernière a eu lieu,durant 2 jours, à Porte de Versailles le salon Gourmet & Wine Selection.

logo_gourmet

Et dire que je ne parvenais pas à remettre la main sur mon invitation et que j'avais décidé que "tant pis, je me passerais de ce salon, ce n'est vraiment pas grave. J'irai la prochaine fois". Heureusement, je ne me laisse jamais abattre et une amie travaillant chez Starbucks m'a proposé une invitation. Donc me voilà partie, endossant la casquette marketeuse Starbucks. En tant qu'ancienne marketeuse McDo, je me sentais dans mon élément ;=)

Ce salon accueillait 120 exposants, essentiellement des artisans de la Gourmetise. Eh oui, tous les stands sont destinés en grande partie aux épicerie fine, métiers de bouche, à la restauration : confiture, miel, pâtisserie, condiments, champignons... Non, ce salon n'est pas une avant foire de Noël, loin de là. Très peu de stands "vins" étaient présent.

Je me faufile dans les allées, sans trop de difficulté, mes yeux scrutent toutes les nouveautés ou produits surprenants. Enfin, un salon à taille humaine, où chacun peut prendre son temps, discuter, échanger longuement et avec passion avec tous ces artisans amoureux de leur métier.

Et bien je l'avoue j'ai été plutôt séduite par ce salon. Séduite par sa taille - humaine - séduite par l'accueil, la générosité, la passion et l'écoute des exposants, séduite par la qualité quasi unanime de leurs produits et j'en passe.

Alors place maintenant aux acteurs, voici un mince aperçu des petites pépites que j'ai, entre autres, déniché (il va falloir faire preuve de beaucoup d'indulgence, je n'avais pas mon appareil photo, c'est donc mon humble téképhone portable qui a joué le jeu, la qualité n'est pas au top...) :

DSC00105

Les biscuits Goulibeur (http://www.goulibeur.com/), dont je suis fan depuis bien longtemps. Je ferai un billet très vite sur leurs produits, qui en valent le détour pour leur gourmandise et l'histoire qu'ils véhiculent.

DSC00104

L'Oulibo qui propose des olives aromatisés au jasmin, à la rose. Je les ai goûtés, les saveurs sont clairement identifiées. Maintenant, j'ai été moins fan quand j'ai su que la saveur passe par un arôme chimique, dommage.

DSC00110 DSC00112 DSC00113

Savour Chocolat (http://www.lecomptoirdemathilde.com/) qui a eu un franc succès avec leur concept Hot Chocolate (cuillère en bois enfoncé dans un chocolat parfumé à plonger dans du lait chaud). J'ai pu aussi y goûter des pâtes à tartiners très surprenantes, avec des éclats de nougat, ou bien qui pétille en bouche (expérience très émotionnelle). Cette société commercialise aussi des huiles et vinaigres aromtisés, des babas au rhum...

Maintenant, malgré la qualité de leurs produits,  j'avoue que j'ai été déçue par l'entreprise pour de multiples raisons :

  1. la confusion de leur identité, qui sont-ils ? Hot Chocolate, Savour chocolat, le comptoir de Mathilde (quand on tape sur google "Savour Chocolat", ils n'apparaissent pas, quand on tape "savourchocolat.com" on ne sait par quel miracle on arrive sur le site www.lecomptoirdemathilde !!!, bizarre)

  2. leur site internet qui est à l'image de leur stand et plaquette, compliqué, fouilli

  3. leur accueil sur le stand. Très sincèrement, ils semblent, et ils ont raison, fiers de leurs produits, mais ne le communiquent pas avec beaucoup de passion. Je les ai trouvés un peu auto suffisants. Rien n'est jamais acquis dans la vie...

  4. le fait "qu'apparemment" (je le mets entre guillemets car je n'ai pas de moyens de le prouver) qu'ils auraient copier un de leur concurrent "Chco" sur les cuillères. En effet, au détour des allées, j'ai pu échanger avec SNCV (distributeurs de produits destinés aux épiceries dont entre autres Chco) et d'un coup j'ai été destabilisée en aperçant des cuillères type "Hot Chocolate" mais qui s'avèrent en fait être des cuillères de la marque Chco. Et ce sont EXACTEMENT les mêmes, jusqu'à la pipette d'alcool incrustée. La personne représentant SNCV me précisait que la marque Chco était bien meilleure car proposait, elle, du chocolat Valrhona. Maintenant, quelqu'un ment, mais qui ????

DSC00114 DSC00115

De la choucroute André Laurent (http://www.choucroutelaurent.fr/), prête à consommer grâce à son packaging nomade et pratique. J'ai été séduite par ces produits, la choucroute est vraiment savoureuse, excellente. Par ailleurs la marque a conçu 3 saveurs autour de sa choucroute "Recette Marine", "Recette Traditionnelle" et "Recette Gourmande". A noter, la choucroute est vendue telle quelle, ainsi, si vous souhaitez la consommer avec viande, charcuterie ou poissons, il faut s'en procurer. Ces produits sont actuellement disponibles chez Monoprix, au rayon frais.

DSC00116 DSC00117

coucougnettes

Francis Miot (http://www.francis-miot.com/francis-miot/histoire.php), que je ne connaissais pas conçoit des produits on ne peut plus consensuels (confitures, biscuits, chocolat). Ok, jusque là rien de fantatsique. Mais d'un coup, en tournant la tête, me voilà le sourire complice, coquin. Bah oui, c'est surprenant de se trouver sans ^prévenir face à des confiseries qui font la part belle aux parties intimes : "les Coucougnettes du vert Galant", "Les Tétons de la Reine Margot", "les Galipettes", "les Prunes de Monsieur"... Et en plus, c'est bon !

DSC00119 DSC00120 DSC00121

Derrien & Fils (http://www.derrien.com.pl/) entreprise polonaise, mais fondateur français (...) est initialement porté sur le fromage. Mais là, ils ont pris un virage en prenant le risque de développer 5 gammes de petites bouchées gourmandes en version surgelée. De l'apéritif aux desserts, un plateau présente de 4 à 8 recettes variées dans des minuscules boîtes type camembert.

Gamme Desserts avec un crumble rhubarbe, un moelleux au chocolat entre autres - Gamme Tapas : risotto aux 3 fromages, Tartiflette... J'en ai goûté 3 différents et franchement c'est plutôt très bon. Surtout surprenant d'atteindre un niveau de qualité satisfaisant sur des formats si minuscules. Maintenant leur défi va être de garantir un prix consommateur accessible et de convaincre les épiceries d'acheter des congélateurs... Pas gagné, mais le segment de l'épicerie doit aussi opérer des mouvements.

Sans photo en direct du salon, j'ai beaucoup aimé échanger longuement avec Christian Guinchard, âme d'entrepreneur qui a lancé sa marque Sacré Willy avec des meringues et leur alternative au double crème traditionnellement proposé en Suisse en accompagnement, une crème flambée (pas brûlée, avec laquelle, je l'ai appris, on ingère l'équivalent de 5 cigarettes !) et pleins de nouveautés. Là aussi, billet à venir, car je les ai déjà dégustés il y a 6 mois, je dois juste récupérer les photos dans l'appareil de ma belle-mère...

untitled untitled2 6451_107620499730_107615979730_2006183_5894054_n 6451_107620504730_107615979730_2006184_3034359_n (photos trouvées sur Internet)

Pour terminer, j'ai découvert un site www.keldelice.fr créé par le fondateur de Keljob, qui a pour vocation de mettre le consommateur (particulier ou professionnel) en contact direct avec des artisans du terroir. Alors foncez-y, vous y trouverez votre bonheur.

En résumé, j'ai trouvé ce salon très cohérent et j'espère qu'il reviendra vite. De mon point de vue, c'est le premier salon qui rend hommage à la Gourmetise, merci.


Commentaires

    Comme quoi, il en faut pour tous les goûts .... moi je n'ai pas vraiment apprécié ce salon, que j'ai trouvé trop petit, et qui manquait, selon moi, de réelles nouveautés culinaires et gourmandes.

    Posté par Cali, 12 octobre 2009 à 21:16
  • Merci !

    Que de bonnes choses à ce salon de gastronomie ! J'arrive un peu en retard, mais je prends note pour l'année prochaine, c'est une très bonne idée pour trouver des bons produits du terroire, des gourmandises culinaires inédites ! En tout cas merci pour toutes ces bonnes adresses de traiteurs et créateurs de saveurs !

    Posté par Traiteur Paris, 21 janvier 2010 à 17:39

Poster un commentaire